Lames


Une variation sur le thème de l’aventure et de l’océan.
La mémoire est un pays silencieux qui préserve la limpide imprécision des recommencements de jadis. L’eau a sa musique, qui s’accommode du mutisme et ne cherche à le briser, comme les cascades des montagnes qui dégoulinent sur le quartz : la rumeur les précède, suffisant à apaiser le marcheur... Les hommes ont besoin des ports comme ils ont besoin des baisers, des ivresses et des chansons, ils ont besoin d’une attente.

L’auteur
Eva Wissenz est née au Maroc, puis grandit en Corse et à Paris. Destinée à une carrière universitaire, elle quitte cette voie et choisit de se consacrer à l’écriture. Aventureuse, artiviste, écrivain, jardinière et maman, elle est active dans l’énergie solaire et vit en Finlande.

Poche — 52 p. — 5,80 €

De MsStéph
22 juillet 2014

"Je me suis demandée pendant un bon moment le pourquoi de ce titre jusqu’à ce qu’un jour, en me tirant les tarots, bing, je percute. C’est drôlement fin et subtil. Vous traversez des zones fortes avec une sensibilité de sirène. Joli."

>Voir les commentaires des lecteurs.

Le Catalogue Seepia

— Des mots pour semer la vie —