La pluie d’or

Par Eva Wissenz, lundi 24 octobre 2016

Ce qui inquiète beaucoup c’est l’absence de lumière.
Ce qui éprouve beaucoup c’est l’absence de lumière.
Sept à huit mois d’un couvercle gris, où tous les sons sont assourdis, avec l’impression de vivre dans un film en noir et blanc.
Au nord du pays, en janvier, le soleil ne se lève même pas du tout pendant une dizaine de jours.
Les derniers feux de l’automne prennent ici un sens particulier : on sait que ce sont réellement les derniers feux avant une lente, longue et inexorable entrée dans l’obscurité.
Aujourd’hui, il y eût une pluie d’or dans la forêt et je l’ai vécue à la fois comme une étreinte essentielle et comme une bénédiction.

photos : E. Wissenz & Palais du Belvédère, Vienne

Les Blogs

 

 

La Seiche

Des adresses, trucs et chroniques vertes et éthiques pour ados sur un peu tous les sujets, basés sur mes explorations alternatives.

Natural Writers

La beauté est une voie, j’en suis persuadée. Vous découvrirez ici des textes inspirant où se relient esprit, art et nature.

 

 

Finlandia

Un regard sur ce petit pays du nord passablement méconnu et où je vis depuis quelque temps.