Le conte du vent de Marie-Noëlle Anderson


Où l’on comprend l’importante puissance des semences dans une fable merveilleuse... qui n’est autre que celle de la vie !

Silvio, un jeune environnementaliste espagnol, cherche à préserver la tradition de conservation des semences de maïs bleu. En voyage au Mexique, il rencontrera une gardienne de la tradition et sa fille, passionnée de parfums. En contre-point de ses aventures et découvertes, la voix du vent se fait entendre et nous entraîne dans le récit aussi fabuleux que haut en couleurs de notre relation à la nature. Car « nous, les ’Derniers-Nés’ du Conte du Vent, les derniers arrivés dans la Création (...) nous sommes les artisans de la rupture de l’harmonie. »
A l’heure des défis posés par l’impact négatif de certaines activités humaines sur la planète, il est urgent de lire ce texte pour nourrir nos imaginaires avec des fictions en lien direct avec la réalité actuelle.

Écologique et éveilleur, avec quelques notes de poésie, une once de romantisme et une pointe d’humour, le Conte du Vent dénonce les pratiques agro-alimentaires aberrantes, les dérives du capitalisme et la perte des valeurs humaines.
Avec un mélange étonnant de lucidité et de joie de vivre, l’auteur partage des clefs importantes et secoue les consciences pour que, vite, nous reprenions espoir afin de retrouver notre équilibre vital.

L’auteur
Suisse et Sud-Africaine, Marie-Noëlle Anderson est thérapeute et conteuse. Auteur de plusieurs ouvrages, elle a collaboré à de nombreux magazines et journaux. Actuellement, elle partage sa vie entre l’Europe et l’Afrique du Sud. Initiée par des chamanes aux Etats-Unis, au Mexique et en Afrique australe, elle a également reçu des enseignements dans la tradition celtique. Elle a complété sa formation en guérison holistique énergétique par des études en physique unifiée et en médecine créative intégrative.

Format poche — 334 p. — 12 €

De Liria V.
15 août 2016

"Le Conte du Vent que j’ai lu en Terre Mongole m’a beaucoup touchée ; j’ai pu imaginer sans peine la souffrance de notre Terre Mère mais aussi sa bienveillance et l’amour qu’elle porte à ses enfants ; quand aux différents personnages ils font maintenant un petit peu partie de ma vie ; ce livre est facile à lire, c’est un conte, je me suis laissé bercer par les mots... mais ceux-ci n’en étaient pas moins percutant s ; c’est un conte qui peut aider chacun de nous grands ou petits, à changer ; c’est un doux conte plein d’espérance et d’amour ; merci de nous l’avoir proposé."

>Voir les commentaires des lecteurs.

Les livres Seepia

— Des mots pour semer la vie —